Ma bible de l’alimentation cétogène 100 % hypotoxique

Ma bible de l’alimentation cétogène 100 % hypotoxique

3 juillet 2019 Non Par Marion Henry

Ma bible de l’alimentation cétogène 100 % hypotoxique
Olivia Charlet et Alix Lefief-Delcourt
éditions Leduc.s pratique

En quoi consiste l’alimentation cétogène ?

Beaucoup de gras et peu de glucides…

Il s’agit de produire son énergie sur la base de graisses de très bonne qualité. Dans l’alimentation habituelle, on produit notre énergie essentiellement grâce au glucose.
Le glucose est le nutriment qui provient de la famille des glucides : les légumes, les fruits, les céréales, les légumineuses et tous les sucres rapides.
Dans l’alimentation cétogène, on va diminuer drastiquement l’apport de glucides et augmenter notablement la consommation de lipides, de graisses. On dit alors que l’on passe en cétose, c’est-à-dire que le foie produit ce que l’on nomme des corps cétoniques qui deviendront notre source principale d’énergie.

Pertinence du régime cétogène dans de nombreuses pathologies

Au premier abord, ce mode alimentaire semble déroutant. Pourtant on a déjà beaucoup de recul puisque il a été utilisé au début du XXeme siècle pour soigner des enfants épileptiques sur lesquels les médicaments de l’époque échouaient. Il est désormais largement étudié et préconisé car il permet de mettre en équilibre un grand nombre de problèmes de santé. Mais on peut aussi le mettre en place de manière préventive puisque c’est un mode alimentaire vitalisant. Le régime cétogène est très intéressant notamment pour le diabète de type II, certains cancers et tous les troubles cognitifs et du système nerveux (Alzheimer, Parkinson, épilepsie). Il est utilisé également par certains sportifs de haut niveau.

Le régime cétogène est une modalité restrictive de la famille des régimes à index glycémique (IG) bas ou low carb en anglais. Ce réglage est aussi présenté dans ce livre, et on peut en rester à un régime IG bas ou l’utiliser comme une étape qui permet de se préparer et de passer en douceur au régime cétogène.

Le régime Seignalet ou régime hypotoxique

Quant au régime hypotoxique, il fait référence aux travaux du Dr Seignalet, présentés dans son livre L’alimentation ou la troisième médecine qui a été une véritable révolution dans le monde de la nutrition. L’alimentation hypotoxique se caractérise par l’arrêt strict des produits laitiers animaux et de bon nombres de céréales (notamment à gluten). Mais également la consommation en grande quantité d’aliments crus ou cuits peu de temps à la vapeur douce. Ce réglage alimentaire a permis de remettre de l’équilibre dans un grand nombre de maladies, notamment sur les pathologies auto-immunes.

Le fait de réunir ces deux réglages alimentaires est très intéressant car cela créée une synergie d’effets bénéfiques. Cela permet également d’éviter certaines dérives comme par exemple l’excès de consommation de produits laitiers animaux dans le régime cétogène.

Le jeûne intermittent

Mais l’auteure fait encore plus fort en intégrant la pratique du jeûne et notamment du jeûne intermittent dans les programmes qu’elle propose. Ce qui est très cohérent puisque lorsque l’on fait des jeûnes, y compris courts, le corps trouve son énergie dans la production de corps cétoniques effectuée sur la base de nos graisses (en faible quantité lorsque les jeûnes sont courts et en grande proportion pour des jeûne moyens à longs).

Qu’est ce qu’on trouve dans le livre ?

Pleins d’infos ! Comme son nom l’indique, c’est une véritable bible. Il présente en détails ces deux réglages alimentaires, de manière aussi bien théorique que pratique.
Il y a d’abord un rappel très complet de ce que sont les grandes familles de nutriments (glucides, lipides, protides). Puis une explication détaillée de ce que sont les régimes cétogènes et hypotoxiques et de leurs fonctionnements. Ensuite des repères très clairs sont posés afin de permettre la mise en place pas à pas et dans la douceur de ces réglages alimentaires.
Un chapitre entier est également consacré à la présentation des aliments autorisés, qui sont nombreux car malgré le côté restrictif de ces réglages alimentaires il reste bien sûr une grande variété d’aliments que l’on peut consommer ! Enfin la mise en œuvre de ces réglages alimentaires est ajustée à différentes pathologies (cancer, auto-immune, diabète) ou à des besoins particuliers (minceur, sportif, végétarisme). Et le livre conclut sur des recettes bien pratiques.

Mon point de vue

J’ai été conquise par ce livre qui me semble précieux à l’heure de l’explosion des maladies dites de civilisation. Deux réserves cependant : certaines explications sont peut être un peu trop techniques, cela donne un véritable gage de sérieux au livre mais crée une certaine surcharge. Ceci dit, on peut les ignorer facilement sans que cela n’entrave la compréhension de l’ensemble. Enfin ce réglage propose beaucoup de produits d’origine lointaine ou qui ont un coût assez élevé, mais là encore on peut s’en passer et en rester à des aliments plus basiques et répandus dans nos contrées.
Dans tous les cas j’ai été bluffée par le pari audacieux et réussi de cette synthèse des réglages hypotoxiques et cétogènes, couplés à la pratique des jeûnes intermittents !